Le Système des couleurs (suite)

 

En peinture, le système des couleurs est un peu différent puisque les couleurs primaires sont le jaune , le rouge et le bleu. Ce sont les trois couleurs de référence permettant de créer toutes les autres.

"Jaune, rouge, bleu", Wassily Kandinsky

1925, huile sur toile, 127x200 cm

Kandinsky s'est consacré à une véritable théorie de l'art. Il a fondé avec Franz Marc le mouvement "Der Blaue Reiter". Son premier grand ouvrage théorique sur l'art, intitulé "Du Spirituel dans l'art et dans la peinture en particulier", paraît en 1911 et expose son idée de l'effet psychologique des couleurs sur l'âme humaine. Il pensait que la couleur pouvait être utilisée dans la peinture comme une réalité autonome et indépendante de la description visuelle d'un objet ou d'une forme.

 

Les couleurs secondaires proviennent du mélange de deux couleurs primaires: le orange, le vert et le violet.

 

 

 
Les couleurs complémentaires sont des couleurs qui sont le plus directement opposées. De plus, c'est la couleur qu'il faut rajouter à une autre pour obtenir du noir. De nombreux peintres ont utilisé ces oppositions entre les couleurs complémentaires de manière à intensifier certains éléments plus que d'autres ou bien, tout simplement, de créer des variations et contrastes chromatiques sur l'espace de la toile.
 

 

Retour
Retour
Suite
Suite